Installation des dispositifs d’assainissement non collectif

Les fosses toutes eaux sont très importantes dans les installations d’assainissement non collectif car ce sont elles qui prennent en compte le prétraitement des eaux usées. Il existe plusieurs types de dispositifs d’assainissement non collectif. L’installation de ces dispositif peut être fait en ayant recours à des professionnels ou pas. Mais ces  options d’installation dépendent en grande partie du type de dispositif désiré.

L’installation des assainissements collectifs par des professionnels

Il existe deux possibilités dans ce cas-ci.

  • La première est d’avoir recours à un bureau d’étude d’assainissement ;
  • La seconde est de faire faire votre installation par une entreprise spécialisée en la matière.

Ces options sont surtout recommandées lorsque le système d’assainissement non collectif à installer est un système classique, une fosse toutes eaux ou une micro-station d’épuration par exemple. Ces installations classiques, en raison de leur complexité sont difficiles à installer par des particuliers. Eu égard à ces risques de mauvaise installation, il est conseillé le recours à une entreprise spécialisée. Cette dernière pourra donc :

  • Mettre en œuvre les différentes phases d’installation du dispositif (terrassement, creusage, plomberie, raccordement)  en toute sécurité ;
  •  Fournir, au surplus, une garantie sur la qualité desdites installations.

De nombreuses entreprises sont aptes à faire ces travaux. Pour savoir lesquelles, rapprochez des SPANC de vos localités ou visitez les divers sites disponibles à cet effet, dont celles du SPANC.

Pour les installations des filières  écologiques, il faudra, en raison de leur méconnaissance actuelle, demander à la société ou au bureau d’étude auquel vous vous adresserez ses compétences et expériences en la matière. Les techniques et modalités de mise en œuvre de vos installations sont prescrites par les textes relatifs à l’obligation de moyens dans le domaine de l’assainissement. Le recours à ces professionnels, vous permettra en outre d’accéder à certaines aides disponibles pour l’assainissement non collectif. Il est recommandé, dans les cas de recours à des professionnels pour l’installation de votre dispositif, de demander au préalable des devis à plusieurs professionnels différents afin de pouvoir obtenir le meilleur rapport qualité-prix.

Mais il vous est aussi possible d’installer vous-même votre système d’assainissement non collectif.

L’auto-installation des dispositifs d’assainissement non collectif

Il est possible aux particuliers de procéder eux même à l’installation de leurs filières d’assainissement. Pour cela, il leur faudra néanmoins posséder de solides compétences notamment en :

  • Terrassement à la pelleteuse ;
  • Pose des canalisations en suivant scrupuleusement les pourcentages des angles ;
  • Étanchéité des ouvrages.

Cette méthode d’installation permet naturellement de faire des économies sur la main d’œuvre. Néanmoins, elle empêche d’avoir accès aux aides qui comptent le recours à des professionnels dans leurs conditions d’obtention.

Il est recommandé, néanmoins d’avoir recours, lorsqu’on envisage d’installer soi-même son dispositif d’assainissement, à un bureau d’études. Celui-ci accompagnera le particulier, en l’aidant à préparation des ouvrages et en assurant un suivi du chantier.

Telles sont différentes options qui s’offrent lors de l’installation des dispositifs d’assainissement. Mais il ne faut pas oublier que ces options sont liées :

  • D’une part au type de dispositif désiré ;
  • D’autre part aux compétences de la personne désirant obtenir l’installation.

 Cueillette Pinces sanitaires Dispositif de reprise Pinces à égout Pinces à ordures Assainissement

Autres articles sur le même sujet :

Constitutifs, mécanisme et fonctionnement des installations d’assainissement non collectif

Constitutifs, mécanisme et fonctionnement des installations d’assainissement non collectif L’assainissement non collectif est le traitement des eaux usées domestiques sans l’utilisation des égouts. Il est adopté par les foyers qui ne sont pas raccordés au système d’assainissement collectif. Les différentes étapes de l’assainissement non collectif sont : La collecte ; Le prétraitement ; Le traitement. La collecte Elle […]

Les contrôles des installations d’assainissement non collectif

Les contrôles des installations d’assainissement non collectif Les installations d’assainissement collectif, en raison de l’impact qu’elles peuvent avoir sur l’environnement et  la  santé publique, sont soumises à un contrôle très strict. Ce contrôle est effectué par le Service Public de l’Assainissement Non Collectif (SPANC). Il en existe de différentes sortes. Différents types de contrôle Ces […]

Les différents systèmes d’assainissement non collectif

Les différents systèmes d’assainissement non collectif L’assainissement non collectif est la méthode de traitement des eaux usées utilisée par les foyers n’ayant pas accès au système d’assainissement collectif. Ces ménages sont alors obligés d’installer leur propre système d’assainissement. Il existe deux grandes familles de systèmes d’assainissement non collectif à savoir : Les systèmes classiques d’assainissement non […]

Les aides de l’anah à l’assainissement non collectif

Les aides de l’anah à l’assainissement non collectif L’obtention de sa propre installation d’assainissement non collectif pas les personnes n’ayant pas accès au réseau d’assainissement collectif est un investissement important. Il est plus compliqué à réaliser pour certaines personnes qui n’ont pas toujours la capacité financière nécessaire pour  supporter un tel investissement. Des aides financières […